URL is copied to your clipboard.

Qui devrait faire un test ADN ?

Qui devrait faire un test ADN ?

Si vous avez déjà fait un test ADN, vous vous demandez peut-être qui d’autre vous devriez tester pour vous aider à construire votre arbre généalogique. Les kits de tests ADN sont des cadeaux uniques pour vous et votre famille. Vous pouvez donc envisager d’en envoyer un aux personnes ci-dessous pour leur prochain anniversaire ou pour les fêtes.

Les parents

Tester vos parents est le meilleur moyen de déterminer si vos correspondances ADN sont liées à votre côté maternel ou votre côté paternel. Les résultats de leurs origines ethniques détermineront également quelles parties de vos propres origines ethniques vous avez héritées de chacun d’eux. Vous pourriez même apprendre qu’ils peuvent avoir des origines ethniques dont vous n’avez pas hérité du tout. C’est pour cela qu’il est primordial de tester les aînés de votre famille.

Le conjoint

Tester votre conjoint révélera ses origines ethniques et trouvera des correspondances ADN de l’autre côté de votre famille. Cela peut être une information précieuse pour vos enfants.

Frères et soeurs

Tester vos frères et sœurs mettra en lumière les similitudes et les différences entre vous. Vous partagez en moyenne 50% de votre ADN, mais en raison de la façon dont l’ADN est hérité, les estimations de vos origines ethnique peuvent varier ! Si vous et votre frère avez hérité chacun de la moitié de l’ADN de vos parents, vous n’avez pas nécessairement hérité des mêmes moitiés.

Cela signifie que tester un frère ou une sœur peut produire des correspondances ADN supplémentaires que vous n’avez pas obtenues de vous-même, car elles correspondent à des segments de l’ADN de votre frère ou sœur que vous ne possédez pas.

Vos enfants adultes

Il peut être fascinant de savoir de quelles origines ethniques votre enfant adulte a hérité de vous et de votre conjoint. Tester vos enfants adultes vous donnera également des correspondances ADN pour celles qui ne sont pas un sous-ensemble de vos propres correspondances, car ils héritent de la moitié de leur ADN de leur autre parent.

Les personnes à la recherche de leur famille 

Les peronnes adoptées ou les personnes qui ont confié un enfant en adoption, les survivants de la Shoah qui n’ont pu retrouvé leur famille après la guerre et les personnes nées grâce à un don de sperme à la recherche d’informations sur leur côté paternel ne sont que quelques exemples de personnes pouvant bénéficier des tests ADN, qui sont en outre combinés à une énorme base de données ADN. De nombreuses retrouvailles ont été rendues possibles grâce aux tests ADN de MyHeritage. C’est une lueur d’espoir pour les personnes qui cherchent encore.

URL is copied to your clipboard.