Des sources à ne pas négliger pour vos recherches généalogiques

Des sources à ne pas négliger pour vos recherches généalogiques

Chaque généalogiste possédant une certaine expérience sait rechercher des documents tels que des actes de naissance et de décès, des registres de recensement, des registres d’immigration et des pierres tombales dans les cimetières. Mais ce ne sont pas les seules ressources qui peuvent fournir des informations utiles sur l’histoire de votre famille.

Ci-dessous, nous avons compilé quelques idées de sources moins conventionnelles que vous n’avez peut-être pas pensé à vérifier.

Les correspondances et journaux intimes

Les vieilles lettres, cartes postales et journaux intimes sont des mines d’or, car ils peuvent nous aider à comprendre beaucoup sur la vie de ceux qui ont écrit et ce qui était important pour eux. Les lettres étaient généralement envoyées à la famille et aux amis vivant loin, et vous pourriez être en mesure de glaner beaucoup d’informations sur votre famille en les lisant attentivement. Les journaux intimes peuvent également contenir des informations sur les membres de la famille que vous ne trouverez nulle part ailleurs.

Le dos des photos et les cadres 

Les photos, en elles-mêmes, peuvent nous donner beaucoup d’informations sur les personnes dessus. Mais s’il y a des inscriptions au dos, nous pourrions peut-être en savoir beaucoup plus sur les circonstances dans lesquelles les photos ont été prises. Vérifiez toujours le verso des photos et des cadres.

Les bijoux

Parfois les bagues, les bracelets ou les pendentifs de collier incluent des inscriptions personnelles. Les médaillons peuvent contenir des photos de membres de la famille, et si vous pouvez les retirer du médaillon sans les abîmer, vous pourriez découvrir quelque chose d’écrit au dos de la photo. Les bracelets à breloques étaient populaires dans les années 1950 et 1960, et les charmes choisis par vos ancêtres peuvent vous renseigner sur leurs intérêts, ou même contenir des informations sur leurs histoires personnelles.

Les livres de naissance

Les livres de naissance sont devenus populaires au tournant du XXème siècle. Ils peuvent s’avérer une ressource précieuse pour un généalogiste, non seulement à cause des détails et des anecdotes qui ont été enregistrés sur l’enfant, mais parce que des informations sur la famille peuvent y être notées. Peut-être y trouverez-vous une liste d’invités au baptême ou le nom des frères et soeurs. Peut-être que la première coupe de cheveux du bébé a été faite par une tante dont vous n’aviez jamais entendu parler.

Les souvenirs des occasions spéciales

Des invitations à des mariages, des fêtes ou d’autres occasions spéciales, des RSVP, des cartes de voeux, des notes de remerciement, des télégrammes de voeux … Ce sont des éléments que les gens ont tendance à conserver et à chérir, et ils peuvent nous en apprendre beaucoup sur l’expéditeur et le destinataire, comme leurs adresses, leurs relations les uns avec les autres, et peut-être leurs modes de vie et leurs situations financières.

Les documents de voyage et de loisirs

Les anciens passeports et les billets de train et d’avion peuvent vous montrer où vos ancêtres ont voyagé. Vous pouvez également trouver des billets pour des concerts, des films ou des factures de spectacles, qui peuvent vous dire quel type de divertissement vos ancêtres ont aimé et où ils sont allés se divertir.

Les annuaires scolaires et listes d’écoles

De nombreux pays avaient un système d’école publique au début du XXe siècle et les institutions religieuses privées existent depuis des siècles. Vous pourrez peut-être trouver vos ancêtres mentionnés dans des listes d’écoles.

MyHeritage possède une collection unique et facilement consultable d’annuaires scolaires américains.

Les projets scolaires, exposés et certificats

Parfois les parents aiment conserver les projets, les travaux et les bulletins scolaires de leurs enfants. Les diplômes d’études peuvent vous dire où et ce que vos ancêtres ont étudié. Un parent peut même avoir écrit un exposé sur lui-même ou sa famille mentionnant des informations importantes.

Les livres anciens

C’est une coutume bien connue dans certaines familles d’écrire une histoire familiale sur la couverture intérieure d’une Bible. Des membres de votre famille peuvent également avoir griffonné des notes et des détails dans les marges des autres livres qu’ils possédaient.

Les registres des églises

Les lieux de culte tiennent souvent des registres privés de leurs membres. Ces listes peuvent inclure des détails précieux sur vos proches, tels que leurs résidences, les dons qu’ils ont faits, les occasions qu’ils ont célébrées, etc.

Quelles sources inhabituelles avez-vous utilisées lors de vos recherches sur votrefamille ?

URL is copied to your clipboard.