Comment examiner vos correspondances ADN sur MyHeritage

Ziv Sorrek

Comment examiner vos correspondances ADN sur MyHeritage

Lorsque vous faites un test ADN MyHeritage, la quantité de correspondances ADN que vous pouvez vous attendre à recevoir varie considérablement d’une communauté à l’autre. Alors que dans certains groupes génétiques, un utilisateur peut recevoir des dizaines de milliers de correspondances, d’autres vont en recevoir une centaine. Cependant, le nombre de correspondances dans MyHeritage augmente de jour en jour, et l’arrivée de futures correspondances n’est qu’une question de temps.

Quel que soit le nombre de correspondances dont vous disposez, nous vous suggérons d’adopter une approche systématique pour les examiner. Vous serez étonné de tout ce que vous pourrez découvrir en travaillant systématiquement sur vos correspondances.

Étant donné que l’ADN est hérité au hasard, la question est de creuser au bon endroit. Cela signifie que nous devons d’abord décider comment hiérarchiser les correspondances et où investir le temps dont nous disposons pour travailler dessus.

La méthode que nous recommandons consiste à diviser votre liste de correspondances en 4 groupes de la manière décrite ci-dessous, tout en tirant pleinement parti des outils MyHeritage pour les comparer et les examiner.

Groupe 1 : “Balises”

Chez MyHeritage, nous vous recommandons de tester d’abord vos ancêtres directs les plus âgés et vos cousins au deuxième degré. Tester les cousins germains et les cousins au deuxième degré est très important.

Après avoir distribué plusieurs kits ADN comme cadeaux de Noël et cadeaux d’anniversaire, vous avez plusieurs balises : des personnes que vous connaissez personnellement et pour lesquelles vous connaissez exactement le lien de parenté.

Les balises sont la clé de votre recherche. Le fait que leur lien avec vous soit déjà connu aura un rôle important. Cela signifie également que nous n’avons pas besoin d’investir un effort pour enquêter sur ce groupe. Au lieu de cela, nous pouvons les utiliser pour nous aider à en savoir plus sur les autres groupes.

Notre objectif est en fait de « mettre à niveau » les individus des groupes décrits ci-dessous dans ce groupe. Plus le groupe de balises est grand, plus votre propre base de données ADN privée sera forte. Finalement, vous pourrez utiliser cette base de données pour surmonter les obstacles dans votre recherche généalogique.

Groupe 2 : “Ancres”

Le deuxième groupe contient vos ancres. Ce sont les correspondances que vous ne connaissez pas encore. Ce groupe est généralement composé de personnes avec lesquelles vous partagez plus de 2% de votre ADN.

Si vous et la correspondance pouvez retracer vos ancêtres sur 4 à 5 générations, vous trouverez probablement une paire d’ancêtres communs. Cependant, ce n’est pas toujours le cas. Nous vous recommandons de considérer toutes les correspondances avec lesquelles vous partagez plus de 1,8% de votre ADN.

Tout d’abord, identifiez les correspondances ‘d’ancrage’ qui ont des arbres généalogiques. Familiarisez-vous avec les arbres de ces ancres qui en ont :

  • Demandez l’adhésion à leur site familial. Dans leur arbre, vous rechercherez (a)  les lieux de naissance et (b) les noms de famille des ancêtres de la correspondance. Si vous ne souhaitez pas demander l’adhésion, vous pouvez utiliser les informations fournies par notre système : l’arbre généalogique, les lieux en commun et les noms de famille en commun ainsi que les Smart Matches ™ que vous partagez avec cette personne.
  • Vérifiez qui sont vos correspondances d’ADN en commun. Y trouvez-vous l’une de vos correspondances du groupe des balises ? Si oui, cela peut vous aider à déterminer qui est votre ancêtre commun avec l’ancre.

 

  • Documentez chaque indice ou conclusion dans les notes de la correspondance. Vous pouvez ajouter une note à une correspondance ADN dans la liste Correspondances ADN en cliquant sur l’icône de la bulle de dialogue dans le coin supérieur droit de la fiche de correspondance :

 

Il est essentiel de vérifier chaque aspect et chaque détail de la correspondance. Ne laissez aucun détail vous échapper.

  • Familiarisez-vous avec vos correspondances ADN afin que vous puissiez reconnaître les membres de leur famille dans d’autres découvertes ou à travers d’autres correspondances ADN. C’est aussi pourquoi il est important de documenter chaque détail dans les notes.

Groupe 3 : “Ancres potentielles”

La vraie mine d’or est le groupe des cousins au deuxième, troisième ou quatrième degré avec qui vous partagez plus de 1%.

Dans ce groupe, un utilisateur peut s’attendre à des dizaines voire des centaines de correspondances. N’oubliez pas : ce nombre continuera de croître au fur et à mesure que de plus en plus de personnes feront un test ADN.

Notez que dans certaines communautés et groupes ethniques, une personne peut avoir un pourcentage élevé de correspondance avec un autre utilisateur en raison de l’endogamie (les mariages au sein d’une petite communauté). Dans les populations endogames, certaines de vos correspondances fortes peuvent représenter une similitude agrégée – ce qui signifie que vous avez hérité de nombreux petits segments d’ADN partagé de certains ancêtres très éloignés plutôt que de quelques segments plus importants d’ADN partagé d’un ancêtre plus proche. Dans un cas comme celui-ci, la relation estimée sera plus proche que la vraie relation.

Dans le groupe d’ancres potentiels, nous devons établir des priorités, car nous voulons obtenir une liste plus ciblée des correspondances avec de meilleures chances d’être identifiées et une ‘mise à niveau’ en balises.

Il est important de comprendre que des parents de la même relation peuvent partager un pourcentage et une quantité d’ADN totalement différents. Même les frères et sœurs peuvent obtenir des pourcentages différents, sans parler des cousins, où la gamme de correspondances possibles est extrêmement flexible.

MyHeritage vous offre la possibilité de filtrer toutes les correspondances selon les critères suivants :

  1. Celles avec qui vous partagez des Smart Matches™
  2. Celles avec qui vous partagez un lieu dans l’arbre généalogique
  3. Celles qui ont un large arbre généalogique
  4. Celles qui résident dans un pays qui vous intéresse

Cette section peut vous aider à trouver des indices supplémentaires.

Pour passer en revue toutes les personnes importantes parmi les ancres potentielles, utilisez le filtre :

Toutes les relations-> “Parents éloignés” et ensuite Trié par-> “Segment le plus long”

Cette liste comprendra également certaines des personnes que nous avons identifiées comme ancres.

Groupe 4: “Perspectives”

Toutes les correspondances inférieures à 1% de l’ADN partagé sont appelées perspectives. Ce groupe comprend très probablement des milliers de correspondances.

La priorisation est essentielle. Si vous ne donnez pas la priorité aux correspondances ici, vous investirez trop de temps dans les correspondqnces les plus difficiles et risquez de manquer les plus importantes pour vous.

Pour enquêter sur ce groupe, commencez par générer les AutoGroupes

Les groupes générés se composent d’un maximum de 500 noms, souvent beaucoup moins, selon la famille et les correspondances.

Votre objectif pour ce groupe est d’essayer d’étendre les groupes générés par le système en regroupant les correspondances les plus faibles en fonction des correspondances partagées, des lieux connus et des noms de famille connus.

Pour bénéficier de ce groupe, nous essayons de ‘récolter’ les informations de chaque correspondance. Il est important de travailler de manière approfondie et systématique afin d’éviter d’examiner les mêmes correspondances plus d’une fois.

Un système consiste à localiser une balise ou une ancre et à noter les correspondances mutuelles entre vous et cette correspondance. Concentrez-vous sur celles dont le plus grand segment partagé est plus long.

Le regroupement des correspondances en groupes peut être bénéfique lors d’une prochaine avancée significative.

Conclusion

Le nombre de correspondances ADN que vous obtenez est toujours en même temps trop et pas assez. Profitez des quelques correspondances fortes et travaillez efficacement sur la masse des correspondances les plus faibles. En divisant vos correspondances en 4 groupes comme décrit ci-dessus et en utilisant les outils de MyHeritage, vous pourrez tirer le meilleur parti de vos correspondances.

URL is copied to your clipboard.